A l’extrémité orientale de la Mer Egée, au bord là bas à l’est, au cœur des 160 terres de l’archipel du Dodécanèse, en face de l’Asie mineure, à un jet de migration maritime (5 km) par bateaux pneumatiques de la Turquie, il y a l’île encore/déjà grecque de Kos. S’y concentre, comme en décor, toute l’idée emphatique, traditionnelle et spontanée que tout un chacun se fait de la République hellénique : une histoire riche de mythologies d’où ne sont pas absents les templiers, une mignonne vieille ville, une légende où Hippocrate enseigne sous un platane, des plages de sable interminables et un large choix de sports nautiques, des vignes, des ruches, des oliviers, des ruines antiques, des bougainvilliers à foison, des forêts de cèdres denses ou de pins secs où évoluent des familles de paons, des figuiers de barbarie, des insulaires adorables, des églises orthodoxes de style byzantin, des mosquées ottomanes, du sirop de cannelle (« kanelada »), des oratoires (« afiéromas ») partout en accotement des chemins, des panoramas et des couchers de soleils tout en camaïeux… une liste colorée de rêve, de farniente et de vacances.

Grèce Kos en scooterGrèce Kos: Kardamaina - PlageGrèce Kos - Château De NeratziaGrèce Kos - Zia : cfé

Il y a de nombreuses sources d’eau de montagne sur Kos (et des thermes parait-il), et même au cagnard de cette fin de juillet, l’île est verte et fertile, propice à l’élevage, l’agriculture et la balade. Quoique et parce que les indications routières sont quelques peu hasardeuses, le scooter est une merveilleuse façon de s’égarer dans les hauteurs, hors des routes goudronnées qui traversent l’île ou longent le littoral. Il fait très chaud, mais il est si agréable, au vent léger, éloigné de la multitude aux bains de mer, de surplomber les distances buissonnantes aux horizons bleus; des élévations, les vues offrent des échappées, des perspectives libres sur des environs toujours ouverts sur fonds céruléens.  Au sud, le mont Dikeos culmine à 846 mètres.

Grèce Kos l'Asclépion - temple d'ApollonGrèce Kos paysageGrèce Kos Eglise dans la montagneGrèce Kos - îlot de Kastri : St Nicolas

Fiers des richesses séculaires de leur terroir et de leurs métiers traditionnels, les fabricateurs familiaux sont ravis de partager avec les visiteurs leurs savoirs, leurs expériences et leurs produits. Tout est douceur et onctuosité, généreux. Apiculteurs, oléiculteurs, vignerons mettent en avant avec passion leur domaine, leur culture et leur pays et participent activement aux recherches qui valoriseraient en meilleure écologie les résidus de leurs productions.

Grèce Kos - ApiculteurGrèce Kos - OléiculteurGrèce Kos - Cave à VinGrèce Kos Vigneron

Les gens d’ici offrent de l’ouzo quand on leur achète une carte postale, et racontent l’anecdote qui va avec l’image, le pompiste se renseigne sur la destination pour ne remplir le réservoir que de l’essence nécessaire. Au centre équestre, Ahmed, palefrenier, est un réfugié afghan passé par Vérone, heureux de vivre céans en paix depuis 10 ans.

Grèce Kos - Lac salé d'Alikis

Voyage réalisé du 25 au 28 juillet 2016 sur invitation de l’office national hellénique du tourisme

Voir aussi les photos de Kos : Portofolio