Category

Madagascar

Carnets de voyage, Madagascar

Velum Madagascar

Il a bien fallu -visa oblige- s’en retourner (à défaut de rentrer), s’arracher, prendre un dernier taxi-brousse pour remonter la RN7, traverser encore ces paysages magistraux, ces rizières pétantes et leurs nénuphars mauves, ces villages encombrés, ces villes polychromes, ces collines et…

Lire la suite
Carnets de voyage, Madagascar

Le chemin de fer malgache

Le seul train de voyageurs de Madagascar relie encore, quoique difficilement avec une locomotive diesel hors d’age, Fianarantsoa à Manakara, soit environ 170 kilomètres avec approximativement une gare tout les 10 kilomètres. C’est certes un concentré d’authentique pour le visiteur (qui voyagera quoiqu’il advienne en…

Lire la suite
Carnets de voyage, Madagascar

Tsingys rouges

Sur la piste de 17 kilomètres qui mène aux tsingys rouges, Roger fait mentir toutes les brochures touristiques qui indiquent que seuls les 4×4 peuvent se permettre la virée, il a même, à force, créé une dérivation alternative personnelle réservée aux voitures…

Lire la suite
Carnets de voyage, Madagascar

Le lac sacré d’Antanavo

Roger, en excellent guide indépendant passionné, conduit le taxi 4L numéro 171 qui a la particularité unique de klaxonner d’une trille d’oiseau modulée sur quatre tons, et gagnerait le Paris-Dakar haut-la-main si d’aventure. En papotant sur les premiers kilomètres pour…

Lire la suite
Carnets de voyage, Madagascar

Ramen’ (toi)

Même pour qui lézarder n’est pas au programme, la plage de Ramena (le « a » final ne se prononce pas) est un passage obligé de tout transit à Diégo Suarez. Au bout d’environ 20 kilomètres de la route qui longe la…

Lire la suite
Carnets de voyage, Madagascar

Diégo (libre dans sa tête)

À cinq heure du matin à l’aéroport d’Ivato, c’est douze porteurs clandestins matinaux (les officiels pas encore à l’œuvre portent gilets verts) qui se chamaillent pour trimbaler le moindre bagage sur les cinquante mètres qui mènent à l’enregistrement pas ouvert;…

Lire la suite
Carnets de voyage, Madagascar

Tana (ou tana pas)

Antanarivo à pied Pas un bout de trottoir défoncé sans sa au moins dizaine de bana-banas. A la faveur d’une pause clope le gazy du coin en profitera pour proposer dans l’ordre, un valiha ou un bâton de pluie, une…

Lire la suite
Carnets de voyage, Madagascar

En vol

S’envoler en fin de journée pour un vol de nuit c’est l’assurance, quel que soit le temps au sol (il pleuvait des cordes à Paris), d’un long coucher de soleil orangé digne de poésie … et cela rend le départ…

Lire la suite